Accueil » Des arts aux arts décoratifs au XIXe siècle

Des arts aux arts décoratifs au XIXe siècle

Le château d’Espeyran est un véritable exemple de lieu de vie bourgeois au XIXe siècle. Les arts, dans leur forme plurielle, sont bien représentés : peinture, sculpture, orfèvrerie… En parallèle, les arts décoratifs y occupent une large place et sont représentés dans leur diversité : ébénisterie, menuiserie, orfèvrerie, céramique…

Haut lieu de sociabilité, le château se devait de disposer d’un mobilier raffiné, qui soit fonctionnel. Il témoigne parfaitement du goût au XIXe siècle, les Sabatier prenant bien soin de respecter les tendances à la mode, en termes de décoration intérieure.

Une hiérarchie s’opère également entre la partie du château réservée aux domestiques et celle occupée par les maîtres de maison. Ainsi, cette visite invite à découvrir les différents exemples d’art décoratif, où l’oeil joue un rôle primordial.

Des arts aux arts décoratifs au XIXe siècle