Accueil » Les Portes du Temps

Les Portes du Temps

L’originalité du projet éducatif d’Espeyran repose sur une réflexion d’acteurs du domaine de l’éducation, du social et du culturel qui a débuté en 2006 afin d’organiser l’opération « Portes du Temps » et la concevoir dans un projet éducatif global. Pour le site d’Espeyran, l’opération « Portes du Temps » est le moment phare de l’été et le moteur de l’activité éducative, sociale et culturelle de l’année.

Dès la fin de la phase de « réalisation » (juillet/août), l’équipe projet se retrouve pour la phase « d’évaluation » (octobre / novembre) et prépare la réunion « bilan aux partenaires » (décembre) qui permet d’aborder des problématiques générales, de tracer les nouvelles orientations du projet global et de lancer la phase de « préparation » (décembre / mai) de l’opération suivante.

Les ateliers conçus pour l’opération des portes du temps viennent progressivement compléter la mallette pédagogique du site et sont mis à la disposition des enseignants des écoles, collèges et lycées du territoire.

En 2008, la thématique « cadre de vie » avait permis d’aborder la vie d’une famille bourgeoise au XIXème siècle, la thématique générale de 2009 « découverte des métiers dans un château au XIXe siècle » permet de montrer l’envers du décor.
Vidéo: « Les Portes du Temps 2009 ».

En 2010, 2 offres sont proposées, l’une destinée spécifiquement aux adolescents, et l’autre aux enfants de 6 à 12 ans, autour d’une même thématique : les loisirs aux XIXe siècle, permettant d’intégrer une approche artistique à l’opération.

En 2011, la thématique  » le Rhône, ses lagunes et le rôle de l’eau au XIXème siècle » était abordée.

En 2012,la thématique portait sur « Illusion et fantastique autour du personnage de Méliès »

En 2013,la thématique portait sur « Félix Tournachon dit Nadar »

En 2014, la thématique s’intitulait « Miroir-miroir : la rencontre du XIXe et du XXIe siècles ».

En 2015, la thématique portait sur « le regard ».

En 2016, le champ de la mémoire est abordé à travers le thème de « La Petite fabrique du Souvenir ».